Nin a fon gbon?!YIN oun fon gandji,ah oui il faut bien que je fasse le malin  le peu de fon que je connais (no judgement ,j’ai dit no judgement pourquoi tu continues anhan,……….enfin merci). Alors j’ai décidé de commencer mes cadeaux de Saint Valentin aux couples, aux âmes en besoin d’amour et aux coquins tout simplement (Vous la Sachez que Dieu nous regarde, et moi aussi je vous vois tchip)par Newness, un film aussi philosophique qu’émouvant. Il faut faire autant preuve de maturité pour apprécier les débats sociaux abordés que de sentimentalité pour être pleinement ému par l’histoire d’amour retranscrite.

Réalisé par Drake doremus et écrit par Ben York Jones, on nous  y relate superbement de façon réaliste et sans surfait, l’histoire d’amour aussi passionnée que problématique  entre Martin Hallock et Gabi Silva. Ils font connaissance après s’être rencontrés sur une application pour rencontres libertines (ou si vous préférez chers coquins application pour coup d’un soir gbanyi),tous deux n’étant pas à leur premier partenaire,ils furent surpris de se découvrir l’un pour l’autre plus qu’une attirance(oui ils sont tombés dans la calebasse de cupidon).Leur relation suit une évolution typique de notre siècle(relation à laquelle chacun de nous peut s’identifier d’une façon ou d’une autre)avec chacune des étapes caractérisée par les interrogations et doutes qui nous hantent,ils découvrent au fil du temps l’autre ,leurs défauts leurs faiblesses tandis que chacun devient peu à peu le rayon de soleil de l’autre(mais Icare nous a déjà appris que le soleil n’était pas tout le temps une bonne chose).Très passionnés ils passent de total inconnus à très fusionnels,s’étant ouvert à l’autre ils expriment leur points de vue respectifs confrontent leur conviction, et à travers les questions qui leur sont posées(je trouve qu’elles nous sont adressés aussi)ils apprennent à communiquer,communication qui je trouve qu’on ne le dit pas très souvent est la base de toute relation humaine;d’ailleurs je vous propose de mettre en commentaire avec justification à part la communication, la deuxième chose la plus essentielle dans une relation(ne me collez pas de vents hein j’ai un ami marabout bon)la personne qui me convaincra aura le droit de me poser une question de son choix(si elle est exagérée je répondrai pas) sur ma vie amoureuse.  Ils n’hésiteront pas à dépasser leurs limites ce qui va passer par la réalisation de biens des fantasmes(sombre enfant va tu seras gâté avec ce film) .Entre le tumulte de la passion,les changement qu’ils soit feront soit ne feront pas pour l’autre, et les difficultés de la vie  auxquels ils font face,ils n’oublieront pas de s’aimer du début à la fin…………..

Le film est un vrai coup de coeur mélangeant scènes crues mais sensuelles sans vulgarité à amour passionné,avec une bande sonore peu basée sur de la musique mais sur les sons (respiration,voix ,bruits,gémissement,râlement,diverses émotions)qui sont en eux mêmes une douce mélodie qui nous font vivre des émotions immersives et vives.La qualité visuelle est pas mal sans plus,par contre ce qui est à apprécier est comment l’objectif est centré sur les personnages’pas sur autre chose vraiment sur eux ,on sent donc l’accent mis sur les interactions humaines et surtout entre nos deux tourtereaux et ça c’est beau.L’ambiance et la trame sont finement mis en place,l’auteur aborde des sujets sérieux et bien fondés.En commençant par l’incidence des nouveaux TIC sur les relations sentimentales,il avancera vers le dilemme de l’être humain quand il fait face à l’amour(s’abandonner à cet amour ou y résister afin de regagner sa liberté).D’autres sujets encore auxquels on peut s’identifier indépendamment de notre sexe(oufff j’ai évité le lynchage) tels que la dualité qu’il peut y avoir dans une relation tandis qu’elle aime pour la première fois lui réapprend à aimer après une grosse déception et ici je salue l’auteur pour avoir inverser le cliché (même si j’avoue que le cliché est souvent fondé).Incarnant notre côté tordu Gabi lui apportera un côté foufou à 100 à l’heure dans sa vie tandis que Martin plus stable imposera le calme et la rationalité.Les parties humhum(c’est quoi ?!je suis un grand timide orh)étaient tant naturelles, crues(pas d’effet spéciaux juste les sons qu’ils faisaient)que poétique car on pouvait sentir la passion et la sensualité qui s’en émanait,j’avoue c’était beau(les coquins qui sont train de sourire la déjà la ,moi je ne vais plus rien à dire).

C’est un film très utile ravivant des souvenirs ,nous faisant tirer de belles leçons et surtout allumant une petite flamme en nous car c’est chaleureux de les voir s’aimer et très accessible car on peut s’identifier d’une manière ou l’autre à l’un deux.Je vous conseille vivement de le suivre en couple et j’espère bande de coquins que vous réussirez à terminer le film .Soyez sages!
Streaming
Torrent