Ohayo Minna,

Avant d’aborder ce que nous avons à l’ordre du jour aujourd’hui : les amateurs d’animés fleur bleue, limite eau de rose, les otakus pur et dur pour qui un nouvel animé est une occasion de découvrir encore plus la japanimation, veuillez prendre place sur vos sièges, les autres vous pouvez dégager car aujourd’hui on va parler d’un animé slice of life et fantasy, J’ai nommé : Violet Evergarden. (Pour les incultes, le genre slice of life est un genre réaliste ou fictif pour désigner toutes les œuvres qui se concentrent sur la “vie de tous les jours”).

Pour débuter laissez-moi d’abord vous lire le plot de cet animé dont le premier épisode est sorti le 12 Janvier dernier :

Des mots que Violette entend sur le champ de bataille, des mots qu’elle ne peut pas oublier. Ces mots lui ont été donnés par quelqu’un qu’elle chérit plus que quiconque mais elle ne connaît pas encore leur signification. A un certain moment, dans le continent de Telesis, La grande guerre qui a divisé le continent en deux parties, le Nord et le Sud, a pris fin au bout de quatre ans et le peuple accueille une nouvelle génération. Violet Evergarden, une jeune fille autrefois connue comme “l’arme”, a quitté le champ de bataille pour commencer une nouvelle vie au CH Postal Service. Là, elle est profondément émue par le travail des “Auto Memories Dolls”, qui transporte les pensées des gens et les convertissent en mots. Violet commence son voyage en tant que Auto Memories Doll, et se confronte aux émotions de différentes personnes et aux différentes formes d’amour. Tout en recherchant le sens de ces mots.

(Source : Anime Expo)

Violet Evergarden est basé sur le light novel (petit inculte qui se demande c’est quoi un light novel, you google it dès que tu finis de lire cet article) du même nom écrit par Kana Akatsuki et illustré par Akito Takase (je sais que vous vous en battez les c****lles mais c’est mon article, je vous donne autant d’informations que j’en ai envie).

L’animé est réalisé par KyoAni (Kyoto Animation) et vraiment c’est juste M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E. Tu ne peux pas faire plus de bien à tes yeux qu’avec cet animé, tellement les dessins sont beaux et l’animation juste splendide. L’adaptation animé de Violet Evergarden était vraiment très attendu depuis qu’il a été annoncé début 2017 de ceux qui ont lu le light novel qui de plus a gagné son adaptation animé en étant la première œuvre à avoir remporté le grand prix dans une des catégorie de La Kyoto Animation Award en 2014. J’espère franchement qu’ils n’ont pas claqué tout le budget juste pour produire ces visuels époustouflants pour les trailers et le premier épisode (pour nous proposer par la suite des épisodes de moindre qualité) mais apparemment (Je viens juste de découvrir le studio Kyoto Animation en même temps que Violet Evergarden) KyoAni est réputé pour produire des animations de première qualité.

En ce qui concerne Violet Evergarden, pour un premier épisode, qui fait dans le mystérieux, les dessins sont dignes d’un film d’animation mais on ne va pas se mentir le scénario est un peu cliché, dans le genre animé ça a été fait et refait : un être artificiel qui veut découvrir ce qu’est l’amour (ou peut-être pas car le premier épisode ne m’a pas vraiment donné l’impression que Violet était un automate comme nous le fait comprendre les synopsis disponibles sur le net, les épisodes suivants nous en apprendrons un peu plus). Quoique l’ambiance post guerre (oups petit spoil) va peut-être rendre l’intrigue intéressante à suivre.

Le genre slice of life n’attirant pas vraiment les masses (ce que je trouve vraiment dommage en raison des chefs d’œuvres dont il regorge) j’ai pensé que ce serait intéressant de faire découvrir ce genre avec Violet Evergarden (qui vous l’aurez compris le point fort selon moi est sa beauté) ayant le potentiel pour devenir un des top anime de cette saison 2018 si le studio KyoAni réussi à bien gérer l’histoire. J’écrirai peut-être un prochain article qui abordera la thématique slice of life mais essayez Violet Evergarden, c’est nouveau, donc on commence l’aventure ensemble et dites nous ce que vous en pensez. Stay tuned !