Franchement ,quand j’ai suivi le Trailer c’était beau,ça appelait mais je me disais c’est impossible ,ce sera un gros n’importe quoi,je ne m’attendais pas à vous présenter le manga qui termine le top 3 de mes mangas 2017,dès le premier épisode j’ai tout de suite ravalé mes propos……snif snif. Alors Re:Creators est un manga ,non en fait c’est un ensemble de manga et de genres réunis en un parfait mélange très jouissif(Ouuf je me sens mieux tout à coup).En effet,le manga est une sorte de crossover géant entre divers mangas et jeux qui prennent place dans notre monde.

Ecrit et déssiné par Rei Hiroe,le mangas nous relate du point de vue de Sota Mizushino qui narre de façon très immersive les évènements incroyables qui prennent place dans sa vie de jeune auteur manquant de confiance en lui. Fin 2016,Sōta Mizushino  est un jeune lycéen fan d’anime et rêvant d’écrire son propre light novel qui en regardant l’adaptation anime  de mecha Vogelchevalier , se retrouve entraîner dans l’anime suite à un bug, où il est témoin d’un combat entre le personnage de l’anime Celejia Upitiria et une mystérieuse jeune fille portant un uniforme militaire. Après que sa tablette bogue de nouveau, Sōta retourne dans son monde mais finit par entraîner Celejia avec lui.Ils découvrent bientôt que plusieurs autres personnages de différentes histoires et formes de médias ont également été amenés dans le monde réel(allant d’une pilote de mecha,en passant par une magicienne et allant jusqu’à un combattant des bas quartiers et bien d’autres ), certains d’entre eux étant alliés  avec la fille en uniforme militaire, qui leur a promis les moyens de mettre fin aux conflits de leur monde et de rentrer chez eux, ignorant ses véritables intentions. Pour l’arrêter, Sōta et Celejia acceptent de trouver les autres personnages et de les convaincre de s’opposer ensembles aux noirs desseins de la princesse militaire.L’oeuvre nous présente une intrigue logique,bien pensée et captivante parsemée de combats(en quantité et de qualité)  presque invraisemblables entre des une multitude de personnage provenant de mondes différent.

Aussi, des conflits d’ordre psychologique moraux et émotionnels sont abordés nous rappelant beaucoup d’aspect de la vie de tous les jours.Une particularité saisissante est que non seulement les personnages des mangas sont abordés mais aussi leurs les relations souvent conflictuelles entre eux et surtout les déceptions et espoirs les un envers les autres.L’auteur et le producteur nous donnent beaucoup d’actions comme en aime dans nos mangas mais aussi un déroulement ,logique ,poétique et empli d’énigmes paradoxales qui appelle non seulement a nos émotions mais aussi a nos neurones et a notre perception des choses.

Ce tout en un Génialissime est d’une harmonie déchaînant milles plaisirs dans un dénouement qui est explosif( le grand final c’était comme si on ajoutait de la TNT des grenades et des bombes nucléaires mais que les dégâts procuraient de la satisfaction)parce que croyez moi a la fin de la saison j’ai voulu serrer la main de l’auteur et du producteur pour le génie de cette oeuvre tant singulière qu’inovatrice.La bande sonore constituée à majorité de chansons pop japonaises ,produite par Hiroyuki Sawano est appropriée,se marie bein selon les évènements et est avant tout un vrai régal auditif tandis qu’on a une imagerie à laquelle on ne peut rien reprocher et qui nous rend fier d’être en 2017. Sur ce,Bon mangas!

Streaming

Torrent