Fire Punch, un seinen ??! genre déconseillé au moins de 16 ans ?!! Ça devrait être du déconseillé au moins de tout âge wesh… Ok on se calme et on fait les choses dans l’ordre…

Nous sommes dans un monde recouvert de glace (Winter Is Here !), c’est la famine et le chaos sur Terre. Oui, frère, le temps est rude. Parmi les quelques humains qui essayent de survivre, certains, « les élus », sont dotés de pouvoirs surnaturels. C’est le cas de Agni et sa sœur Luna qui possèdent la faculté de se régénérer. Pouvoir qu’Agni utilise pour nourrir les habitants de son village…T’as pas capté ? Je t’explique, il faut toujours tout vous expliquer de toute façon. En gros, si tu fais partie du village d’Agni, t’as déjà bouffé du Agni. T’imagines tu le rencontre dans la rue un matin ; Hey Agni ! ça va ? ton bras il était vraiment délicieux au diner hier. Lol.

Tu crois qu’ils vont bouffer du Agni jusqu’à ce que les marcheurs blancs débarquent, non ça c’est GoT. Le village se fera attaquer par un élu et Agni sera le seul survivant du massacre qui a brulé tous ses proches, dû à sa capacité de régénération (Cool) empêchant les flammes inextinguibles de complètement le consumer. Donc en gros, le mec il crame mais se régénère continuellement, imaginez la douleur permanente (not So cool finalement). Agni va donc se lancer dans une quête effrénée pour la vengeance. Le Fire Punch est né.

Fire Punch, une tuerie ? Pourquoi ? Parce que c’est une pure dystopie totalement originale, ici ce n’est pas Ken Le Survivant. En plus d’être original, Fire Punch sort des schémas conventionnels, la tournure des évènements est complétement imprévisible. C’est violent et t’as une flopée de personnages cyniques, et dérangés. L’ambiance est lourde, et mature. Plein de sujets vraiment choquants et tabous sont abordés et qui poussent à la réflexion. Certains sujets sont tellement ultra malsains, tu les places dans le contexte de notre monde, t’es mal frère, t’es mal, tellement c’est horrible.

Fire Punch, ça te met un de ses malaises, le genre de contenu même à 30 piges t’es pas prêt psychologiquement, on est mal, mais on accroche. Pour un premier manga, Tatsuki Fujimoto, nous met une grosse claque avec Fire Punch. Un Seinen que je vous conseille absolument. Et juste pour toi, petit trailer.
Scan